16 janvier 2013

            Danse avec moi    Des notes d'un tango  Le rythme d'un passo  La musique est en moi  Mon corps est en émoi        .......................  Mes jambes frétillent  Mon corps sautille  Mes pieds me démangent  Sur la piste je m'élance         .......................  Je m'accorde dans le son  J'oublie mes ans  Dans mon âge la danse sommeille ... [Lire la suite]
Posté par zibulinette à 17:03 - Commentaires [19] - Permalien [#]

01 janvier 2013

     je sème, je sème   Chaque année je me répète   En voulez-vous de mes souhaits sincères   Pour tous ceux que j'aime et qui m'aiment   Les mots ne cherchez pas ce sont les mêmes   Et bien non! ce sont les mots de zibulinette   De la bonne humeur, des sourires, à tout vent je sème   Et une bonne sante, tout de même   Pour tous ce que j'aime                   Zibulinette    
Posté par zibulinette à 10:06 - Commentaires [20] - Permalien [#]
20 novembre 2012

                                     Bientôt  Noël   Puisque la terre déborde de violence J'aimerai dans mes écrits de l'espérance Puisque beaucoup de gens dépriment J'aimerai que mes pensées positives s'expriment                ...................... Surnageons dans le pire ... [Lire la suite]
Posté par zibulinette à 11:27 - Commentaires [27] - Permalien [#]
22 octobre 2012

                                Vous avez dit " Nature" La lune m'ennuie La pleine lune me nuit Le sommeil me fuit Lorsque la lune luit  ....................... La pluie m'indiffère Au grand froid je la préfère Certains jours pas de repos pour cette perfide Qui s'infiltre dans tous les orifices  ...................... Je n'aime pas le vent dans son grand souffle ... [Lire la suite]
Posté par zibulinette à 17:48 - Commentaires [22] - Permalien [#]
04 octobre 2012

                                       Mouvance de sentiments   Lorsque le corps est courageux Le coeur devient silencieux Lorsque le corps est fatigué Coeur ne se fait pas oublié              .............. Lorsque le moral est de feux L'esprit est heureux Lorsque le moral sombre ... [Lire la suite]
Posté par zibulinette à 10:54 - Commentaires [17] - Permalien [#]
24 septembre 2012

                  Qui a dit  " C'est avec des hochets que l'on même les hommes" ....Napoléon bonaparte en 1802 ...Le projet de créer une Légion d'honneur destinée aux militaires et aux civils est débattu lors d'un conseil d'état le 8 Mai 1802...Berthier le ministre de la guerre s'y oppose " L'ordre proposé conduit à l'aristocratie, les croix et les rubans sont les hochets de la monarchie"... Le premier consul Napoléon Bonaparte lui répond vivement "... [Lire la suite]
Posté par zibulinette à 10:13 - Commentaires [6] - Permalien [#]

04 septembre 2012

   Le lac de Suyen Au creux de la vallée, il se cachait Au détour d'un sentier il se dévoilait Dans l'eau limpide tout le ciel se mirait Ce beau lac pour l'aborder nous avons grimpé.              .......................... A chaque pierre suffit sa peine A chaque pas on se hisse avec peine Le corps se fait lourd Le souffle court                ......................... Dans la... [Lire la suite]
Posté par zibulinette à 15:47 - Commentaires [19] - Permalien [#]
21 août 2012

                        La fenêtre Les Romains connaissaient la technique du verre mais se contentaient d'albâtre pour clore les ouvertures. Au moyen âge les gens modestes les bouchent avec des vessies de porc. Le verre est encore réservé aux vitres et vitraux des cathédrales. Au XVIIIem siecle les fenêtres sont signes de richesse. En France et en grande Bretagne l'état a alors taxé leurs propriétaires.....bien avant notre... [Lire la suite]
Posté par zibulinette à 16:53 - Commentaires [6] - Permalien [#]
02 août 2012

          Fleuriste, le maître des couleurs A l'origine, le fleuriste désigne un amateur de fleurs et non un vendeur. au milieu du XVIem siècle, la vente revient davantage aux bouquetiers qui déambulaient dans les rues. Dans leurs paniers trônent des petits bouquets qu'elles ont réalisé avec des fleurs venues tout droit de la campagne. Ces marchandes les proposent aux passants et aux passagers des carosses qu'elles interpellent en montant sur le marche pied. Pendant longtemps le fleuriste n'a pas... [Lire la suite]
Posté par zibulinette à 12:47 - Commentaires [6] - Permalien [#]
20 juillet 2012

        Notre langue à du piquant, des expressions aiguisées qui ne blessent pas "Ces vacances,tombent à pic": voici un pic qui ne pique pas! parent lointain du verbe piquer, il prend un chemin différent dès le XIV em siécle dans son usage méridional qui désigne une " cime aigue de montagne. On le retrouve en Normandie au XVI em siècle, dans un " pic" qui signifiait " verticalement" Une expression qui vient du ...jeu de paume ou la balle qui " tombe à pic"permet de marquer le  bon point au bon... [Lire la suite]
Posté par zibulinette à 11:12 - Commentaires [8] - Permalien [#]