"Le blog d'une Mamie

02 février 2018

 

              Qui a dit "  Ah! si j'avais encore mes ...80 ans

 

Bernard Le Bovier de Fontanelle, élu à l'académie Française En 1691 y siegera pendant soixante -six ans! Car cet homme des lumieres a vécu presque un demi siécle. Né le 11 Février 1657 il est mort le 9 Janvier 1757...Dans les salons de Mesdames De Tenein on apprécie son humour et ses talents de conteur ...Mais le vieux célibataire ne peut s'empêcher de regretter ses jeunes années. Ainsi à plus de 90 ans se précipite t-il pour ramasser l'éventail d'une jeune femme avant de lui glisser " AH! si j'avais encore mes 80 ans"

Un jour Fontenelle rend visite à une amie de ...103 ans " La mort nous a oublié" remarque t-elle avec lassitude...Un doigt sur la bouche , l'académicien réplique " Chut elle pourrait nous entendre"

 

     

portrait_of_bernard_le_bovier

Posté par zibulinette à 09:49 - Commentaires [4] - Permalien [#]


04 janvier 2018

    

                      Simplement  un petit tour

 

 J'irai bien faire un petit tour tout la haut.

 Histoire de savoir s'il fait beau , s'il fait chaud.

 J'irai bien dire bonjour à la lune.

Cette grande dame qui nous éclaire les soirs de pleine lune.

                       .............................................

 Je vous aime bien Monsieur le soleil

  Vos rayons m'émerveillent.

  Un petit tour , une petite approche

  Me grillerait plus sûr que sur un tourne broche.   

                        ................................................

  Je préfère rester sur ma terre.

 Avec tous ces mystères.

  Elle me porte, me nourrit, m'est salutaire.

  Je la respecte, je choisis de garder les pieds sur terre.

                            ................................................

               Zibulinette

 

 

la terre

 

Posté par zibulinette à 10:34 - Commentaires [5] - Permalien [#]

11 décembre 2017

              

DSCN1202

                                   Mon jardin

C'est un petit jardin...Non pas extraordinaire  mais qui comble mon bonheur depuis des décennies . il a connu des tas d'aménagements, portique, rocaille,  bassin, muret, j'ai installé, j'ai enlevé, planté, déplanté, les massifs ont eu diverses formes au gré de ma fantaisie du moment. Buissons, arbustes, jusqu'aux plus petites fleurs ne viennent pas du hasard, à part quelques rebelles qui s'aventurent dans mon royaume fleuri.

Depuis quelques mois, je calme mes idées fantaisistes, mon petit espace trouve sa place, mes plantes s'étalent tranquilles sans craindre mon " piochon ravageur"

Mon jardin vit paisible sa vie de jardin,sous le regard d'une zibulinette enfin satisfaite

 

Posté par zibulinette à 17:13 - Commentaires [8] - Permalien [#]

28 octobre 2017

 

 

            Mais...ou sont passées ...mes 

 Lunettes, mes clés, mon porte feuille, mon stylo et...Même mes souliers.

Dans une existence, on pass beaucoup de temps à chercher.

Dans les endroits les plus insolites on pense trouver l'objet.

Il disparaît à notre vue, tous nos sens sont en éveil.

               .............................

On part à l'assaut des placards, des tiroirs, des étagères...Pareil

Pour le dessous de lit, à quatre pattes sur le sol.

Tout ces gestes nous déboussolent.

Dans cette ronde perdue, on espère retrouver l'objet perdu.

               ...............................

Non...nos lunettes ne sont pas dans le placard à balai.

Pas plus, que nos clés dans la machine à laver.

Après ce tourbillon, s'impose la réflexion.

Généralement le mystère trouve la solution.

               ...................................

L'objet refait surface.

Il semble ne pas avoir changé de place.

J'ajoute souvent cette phrase...De nous ! ! !

Les objets se jouent.

               ...................................

           Zibulinette

 

 

 

 

Posté par zibulinette à 10:38 - Commentaires [3] - Permalien [#]

16 septembre 2017

 

               Secrètes pensées

 

Petits coeur ! viens! Approche !

Quelle est la petite chose qui t'accroche?

Ce matin, la pensée et toi formez un triste duo !

Vous bousculez ma sérénité ...Oh! Oh ! Oh!

          ...............................

Dans ma voix, je ressens un léger tremblement.

L'esprit ne fait pas mieux dans ses débordements

Quelle est cette chose qui t'écorche,

Dis-moi petit coeur...approche !

          ...................................

Il en faut si peu pour déchirer mon âme.

Tout ce qui se vit dans le monde est un drame.

Mais ce matin, c'est moins que cela qui me chagrine.

Dis-moi petit coeur ce qui te mine ?

             ...................................

Tu débordes et pourtant tu te dérobes.

A moi dans mon approche.

Je reste dans le silence de tes ailleurs.

En attendant des jours meilleurs.

                ...................................

              Zibulinette

 

Posté par zibulinette à 11:28 - Commentaires [8] - Permalien [#]


01 juin 2017

 

                 

                 Paresse d'un moment

 

Plus rien dans mes pensées, plus rien dans mes écrits, plus rien n'est en éveil .

La terre est-elle silencieuse pour me bercer dans ce sommeil.

Mon âme ne frémit plus à l'approche du printemps .

Les mots ne se posent plus sur ce qui fait le temps .

Le regard n'inspire plus mon coeur.

L'esprit est en repos, il se laisse glisser sans heurt .

Réveille toi zibulinette, regarde tes pieds à coté de ce monde.

Secoue  toi Zibulinette regarde ces lueurs qui tournent dans ce monde.

Même si tout ce qui ce passe n'est pas beau sous nos cieux.

Ne ferme pas la porte, ouvre tout grands tes yeux.

Si mon regard se perd dans l'ombre de tes yeux . 

J'y vois tant de douceur, que mon coeur est tout bleu.

Si j'écoute les rires des enfants, leurs cris de joie éclatent de tous leurs êtres.

L'espoir est en nous, l'espoir est sur la terre.

                       .....................................

                     Zibulinette

 

 

 

    

            

oiseau sur fenêtre

 

 

Posté par zibulinette à 16:51 - Commentaires [4] - Permalien [#]

10 mai 2017

 

         

                Un arrêt de car.

Stop! Le feux est à l'orange, puis passe au rouge.

Les passagers du car sont figés sur le siège, plus rien ne bouge.

Je regarde tous ces gens, je les dévisage.

Perdus dans leurs pensées, je ne leur donne pas d'âge.

                 ...................................

Cette jeune fille dont le regard se perd dans le lointain.

Semble triste je le crains.

Face à face, Papy, Mamie se regardent tendrement.

Dans leurs yeux passe tout une vie d'amour, et de renoncement.

                 ....................................

Ces jeunes dans le fond, leurs walkmans sur la tête.

Les jours, ils les vivent en cadence, pour l'instant c'est encore la fête.

Tous ces gens rapprochés, pour un moment aux destinées liées.

Tel un vol de mouettes se dispersera dans un anonymat tracé.

                     .......................................

                 zibulinette

 

                   

autobus

Posté par zibulinette à 16:27 - Commentaires [5] - Permalien [#]

21 avril 2017

 

               

                               Tumulte dans les pensées

 

            Que suis je devenue?

             Dans la tourmente de la vie

             Me suis -je perdue ?

              Dans le long détour de la vie.

                     ...............................

              J'ai joué avec le sombre.

              J'ai parlé avec les ombres.

              Avec mon stylo j'ai construis mon petit Empire.

              Mes pensées positives ont écarté le pire.

                           ............................

               L'amour a effacé

               Les larmes du passé.

               Je suis devenue ce que j'espéré être.

                Un coeur apaisé avec mes être chers.

                           .................................

                                  Zibulinettes

 

               

image féérique ( 1 )

 

 

 

             

             

 

 

 

Posté par zibulinette à 17:24 - Commentaires [3] - Permalien [#]

01 avril 2017

 

              Envers ......Et  contre tout

 

Malgré toutes les menaces qui pèsent sur notre tête

Mes tulipes, mes jacinthes sortent de la terre.

Malgré toutes les noirceurs qui rôdent dans le ciel.

Le soleil et la pluie s'harmonisent et forment un arc en ciel.

                 ...................................

Malgré tout le gris dans tous les alentours.

Mes petits enfants sont là, de leurs bras ils m'entourent.

Malgré les mauvaises nouvelles qui endeuillent le monde.

J'entends des voix d'amour, des voix d'amis qui font comme une ronde.

                 .....................................

                          Zibulinette

DSCN1201

Posté par zibulinette à 12:02 - Commentaires [10] - Permalien [#]

08 mars 2017

                Bien des années encore

Quand mon coeur bondit et puis s'agite.

Quand mon esprit réagit et se vide.

Je ne peux retenir mes pensées qui trops souvent se livrent.

Ces pensées d'un moment, ces pensées d'un instant.

                      ............................

Qui surgissent parfois, depuis le nuit des temps.

Elles sont là, dans le coin de ma vie, dans l'ombre de mes ans.

Témoins d'un autre temps .

                    ...........................   

chemin de rêve 2

 

Parfois mon coeur est hésitant il a quelques raté.

Parfois mon coeur est courageux, il se laisse oublier.

Pourtant un jour mon coeur se dira

Dois-je continuer ou m'arrêter, seul mon coeur alors décidera.

                    ...................................

Dans mon corps, plein d'envie de vivre.

Dans ma tête, des pensées faciles à dire.

Mon coeur s'il te plait, fais de ton mieux.

N'est pas venu le temps de rester silencieux.

                    .....................................

coeur3

 

Posté par zibulinette à 17:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]